previous arrow
next arrow
Slider

La DGI défend la cause de son chef

Depuis son arrivée à la tête de cette régiefinancière, des histoires montées contre lui ne cessent d’êtremultipliées. Sele Yalaghuli est détenteur d’un seul compte Facebook reconnu sous cette dénomination : Sele Yalaghuli et DGI RDC et pas d’autre compte mijoté, selon la Dgi, par des personnes qui ont toujours voulu son départ à la tête de ladite régie.

On peut tout dire sauf que les acteurs malveillants qui ont tenté de porter atteinte à la crédibilité du DG Sele se recrutent dans le monde corrompu. En toute logique, aucun d’entre eux ne peut se permettre pareille réprobation. Seuls les indignes auraient intérêt à s’en prendre ainsi sournoisement au DG Sele Yalaghuli. Etant donné que la plupart des gens recrutés aux impôts ont toujours nourri l’ambition d’occuper ce poste un jour, ils multiplient les campagnes de diabolisation et de dénigrement de ce digne fils du pays qui a donné une impulsion nouvelle à cette entreprise stratégique de notre pays et qui a des projets ambitieux à réaliser à court et à long termes pour l’essor de notre pays.

La droiture, la rigueur et l’observance stricte des règles de l‘orthodoxie dans la gestion sont les raisons qui poussent les adeptes de la maffia à se liguer contre lui car ils étaient habitués depuis des lustres à détourner les trésors publics en vue de s’enrichir rapidement, facilement et illicitement. Aujourd’hui, grâce à sa probité morale, à son honnêteté intellectuelle et à sa compétence, la DGI bat régulièrement tous les records en matière de mobilisation des recettes des entreprises de l’Etat.

Voilà pourquoi ces détracteurs ont recouru à l’internet pour salir sa personnalité alors que plusieurs agents honnêtes de cette institution publique ne cessent de défendre leur chef en dénonçant cette campagne malveillante digne des compatriotes inciviques.

Chancella Tshala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *