ECONOMIE

Mark Bristow croit à un consensus entre les opérateurs miniers et le gouvernement congolais

Lors de la conférence trimestrielle de ce geant minier ce 23 avril à Kinshasa, le Directeur Général de Randgold Ressources, Mark Bristow a dit croire à un consensus entre les opérateurs miniers et le gouvernement congolais concernant le code minier qui vient d’etre promulgé par le Chef de l’Etat. ” Nous y travaillons encore. Nous avons des commissions des experts qui y travaillent et les délégués du gouvernement également. J’espère bien qu’il y aura une entente à un certain moment, ” a-t-il affirmé.

“L’investissement à Kibali a été motivé par la disposition relative à la stabilité du Code minier de 2002 qui, a notre avis, prend effet à partir de la récente promulgation du code de 2018. Nous espérons que nous parviendrons à un consensus sur cette question avec le gouvernement, ce qui, selon nous, est essentiel pour les investissements futurs dans le pays, ” a-t-il renchéri.

Il a fait savoir que Malgré les défis, Kibali reste déterminé à faire progresser le développement de cette région reculée et continue d’investir dans l’emploi et la formation des populations locales.

Plus de 90% de ses employés sont des ressortissants congolais et, cette année, la mine a déjà dépensé près de 50 millions de dollars auprès des prestataires locaux. Au cours de la durée totale du projet, cela représente un montant global de 1,6 milliard de dollars.

Mlkz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *