SECURITE

Kinshasa : Joseph Kabila place des nouveaux visages à la tête de l’armée  

C’était dans la soirée de samedi 14 juillet 2018 que le président Joseph Kabila a fait un changement des dirigeants à la tête de l’armée à travers une dizaine d’ordonnances lues à la télévision nationale congolaise.  Ces ordonnances présidentielles ont repris les noms de certains militaires qui étaient écartés du jeu depuis un bon moment.

Le lieutenant général Mbala Munsense Célestin vient d’être nommé Chef d’Etat Major des FARDC en remplacement du général Didier Etumba. Ce dernier occupait ce poste depuis novembre 2008. Il est à présent nommé conseiller militaire du Chef de l’Etat, la place qu’occupait le général François Olenga. Le général John Numbi devient l’actuel inspecteur général des FARDC. Le général Olenga reste aux côtés du chef de l’Etat comme chargé des missions. Il s’agit aussi de tant d’autres nominations reprises dans ces ordonnances signées par le Chef de l’Etat.

A cette occasion, le chef de l’État a aussi réorganisé la hiérarchie du commandement des écoles militaires. Beaucoup de militaires ont été élevés aux grades de généraux.

La plus grande annonce de la soirée du samedi 14 juillet à Kinshasa ainsi qu’à travers toute la République est le retour du général John Numbi, nommé  inspecteur général des FARDC.  En 2010, ce dernier était mis à l’écart à la suite de l’assassinat du défenseur de droits de l’homme Floribert Chebeya dans les locaux de la Police.

Dieumerci Matondo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *