ACTUALITÉ DERNIÈRES NOUVELLES EN COURS POLITIQUE RÉCENT

Kinshasa: Sensibilisation de la femme pour les élections locales

Le studio hirondelle a organisé vendredi 21 Juin dans la salle de conférence okapi de l’INPESS sa énième session débat autour du thème «sensibilisation aux élections locales: Je suis femme, je m’engage». Cette session a connu un panel de trois intervenants notamment la présidente de l’assemblée nationale, Jeannine Mabunda, Grâce Lula, coordonnatrice de la ligue de femmes pour le développement et l’éducation à la démocratie ( LIFDED) et de Gérard Bisambu, Secrétaire général de Agir pour les élections transparentes et apaisées, (AETA).

Grâce Lula a appuyée son speech par une citation allemande qui dit «celui qui ne s’occupe pas de la politique est un analphabète politique ». La femme Congolaise donne l’impression de ne pas s’occuper de la politique pourtant c’est elle qui est majoritaire pendant les élections. «Les clichés et stéréotypes sur la femme doivent être combattus par les hommes et par les femmes, ensemble», a-t-elle indiqué.

Évoquant plusieurs enjeux et défis à relever aux élections locales prochaines, la speaker de la chambre basse du parlement a demandé à la femme de s’engager pour les élections locales prochaines et à tenir déjà compte de moyens humains d’une part et d’autre part de moyens financiers. «La femme doit faire entendre sa voix dans les partis politiques, être ouverte aux femmes mais aussi aux jeunes», a rappelé Jeannine Mabunda.

Après échanges et interventions de l’assistance, plusieurs recommandations ont été formulées notamment l’intégration des femmes dans les partis politiques et certaines réformes au niveau de la base pour améliorer la représentativité de la femme aux élections locales prochaines.

de son côté, Gerard Bisambu a précisé que «les élections locales serait un moyen pour la population d’avoir le droit de sanctionner les dirigeants qu’elle va élire».

Rappelons que c’est pour la première fois en République Démocratique du Congo que les élections locales vont être organisé.

Yvette Ditshima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *