previous arrow
next arrow
Slider

RDC : Les agents de la DGI décrètent une grève pour exiger 14% de leurs primes

Le torchon brûle  à la Direction Générale des Impôts à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo. Après une Assemblée générale,  les agents de cette entreprise publique ont  décrété à nouveau la grève jusqu’au respect de la rétrocession de 14 % de prime le plus value restant sur le 20% telle que convenue avec les autorités.

En effet, ces agents ne reçoivent actuellement que 6% de la prime. Chose qui créée des malentendus au sein de cette institution de l’Etat.

La dernière rencontre de ces agents s’est tenu jeudi 03 Juillet devant le bâtiment de la  DGI dans la Commune de la Gombe pour exprimer  leur mécontentement face à cette situation qui n’a pas de solution.

Ils plaident également pour la prise en compte des agents nouvelles unité non prise en charge « ANI ». Un grand nombre parmi eux ont déjà fait  plus de 10 ans sans être engagé. Mais ils sont toujours opérationnels dans les lieux de service.

Entre frustration et colère, les agents de la direction général des impôts ne savent plus à quel saint s’avoué. Selon Anisé Ngwisi, l’un des agents à la Direction générale des impôts, cette situation ne date pas d’aujourd’hui. Le contrôle a été fait  par les inspecteurs à plusieurs reprises  mais la prime de 20% tel convenue n’a jamais été aperçue. Au lieu de 20% pour la direction paie que 6%.

Selon ces grévistes, ce mouvement prendra fin jusqu’à ce que leur revendication sera prise en compte par la hiérarchie, a-t-il précisé.

 

Junelle Phezo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *