POLITIQUE RÉCENT

RDC: Entre Lamuka et la BAD, Freddy Matungulu privilégie ses intérêts

Désigné comme Administrateur à la Banque Africaine de Développement (BAD) pour le compte de la République Démocratique du Congo par le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le leader du parti politique ” Congo Na Biso”, et co-leader de la coalition Lamuka Freddy Matungulu a, à travers un communiqué qui date du 10 juillet 2019, exprimé sa gratitude envers le premier citoyen de la RDC pour le choix porté sur lui. 

Ce dernier aura pour mission d’assumer désormais le mandat triennal d’Administrateur confié à la RDC par cette grande institution financière continentale et défendre les intérêts de la RDC et des autres pays africains faisant partie du Conseil d’Administration. Il s’agit notamment du Cameroun, du Congo-Brazzaville, du Burundi, de la République Centrafricaine et du Tchad.

Pour le leader de Congo Na Bisso, le Président de la République a, par cet acte de bravoure, réaffirmé sa volonté de privilégier l’intérêt supérieur de l’Etat et de rassembler les congolais au-delà des clivages et affrontements politiques si nuisibles à la Nation.

«  Ce nouvel engagement international me réimpose des devoirs de réserve. J’entends dès lors prendre une distance conséquente de mes activités politiques y compris dans Lamuka, pour me consacrer en priorité à l’effort collectif qu’on attend de moi à la BAD pour le bien de la RDC et de l’Afrique », dit-il dans ce communiqué.

La République Démocratique du Congo vient donc de succéder au Cameroun et fera donc un mandat de trois ans à la tête de cette institution financière d’Afrique.

 

Trésor Tshinkunku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *