ACTUALITÉ DERNIÈRES NOUVELLES SECURITE

RDC : la société civile de Lubero appelle à une bonne prise en charge des miliciens ayant fait reddition

La coordination territoriale de la société civile de Lubero a appelé dimanche 13 octobre le gouvernement à lancer un programme sectoriel d’une bonne prise en charge des combattants ayant fait reddition. Cet appel fait suite aux mauvaises conditions dans lesquelles vivent actuellement une dizaine des combattants de Shimiray Mwissa Guidon du NDC-rénové, qui se sont rendus ce week-end aux FARDC à Bukumbirwa, avant d’être cantonnés à Lubero.

Le responsable de la coordination territoriale de la société civile de Lubero, Georges Kosovo, exprime sa crainte de voir ces combattants retourner de nouveau dans leurs maquis en brousse, si rien n’est fait.

Depuis le début de la sensibilisation des leaders des groupes armées, selon Georges Kosovo, « il y a une volonté manifeste de reddition. Déjà dans certaines positions, on constate des redditions qui sont en train d’être enregistrés. »

Le dernier cas, a-t-il évoqué, est « celui d’un groupe basé au niveau de Bukumbirwa, dont vingt éléments munis de dix armes à feu ont décidé de se rendre à l’état-major des FARDC à Kasando. »

Georges Kosovo appelle alors le gouvernement à mettre en place un programme convenable, qui puisse assurer la prise en charge des combattants qui se sont rendus .

D’autres groupes armés dans cette région attendent toujours des signaux clairs du gouvernement pour déposer les armes, a souligné Georges Katsovo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *