ACTUALITÉ DERNIÈRES NOUVELLES SOCIETE

Kin-Bopeto: Les jeunes de Limete bénéficient de l’aide du ministre provincial des travaux publics

Après les quartiers Funa et Mombele dans la commune de Limete le samedi 26 octobre, Thierry Kabula, ministre provincial des infrastructures, travaux publics et reconstruction de Kinshasa, a effectué samedi 2 novembre une descente à Ndalu (Kingabwa), un autre quartier de Limete. Il a procédé à la remise des outillages aux jeunes pour les travaux de salubrités dans le cadre de l’opération Kinshasa Bopeto lancé le mois dernier dans la capitale congolaise.avec les jeunes bénéficiaires des pelles, brouettes, chasubles, gans, boots, Thierry Kabuya a participé aux travaux de curage des caniveaux de ce coin de la commune de Limete avec notamment l’appui de la société Adi Consult pour l’évacuation des déchets.

Ensemble avec les jeunes bénéficiaires des pelles, brouettes, chasubles, gans, boots, Thierry Kabuya a participé aux travaux de curage des caniveaux de ce coin de la commune de Limete avec notamment l’appui de la société Adi Consult pour l’évacuation des déchets.

« On continue de travailler pour redorer l’image de Kinshasa. Ce que nous espérons à la suite des travaux que nous rendions les milieux dans lesquels vivent les Kinois saints, qu’on vive dans les bonnes conditions en commençant par la salubrité. Nous avons des équipements, lors que nous curons les caniveaux, nous le mettons dans les brouettes, nous les acheminons dans différents coins où nous les entassons  pour que les camions d’Adi Consult, le partenaire qui a accepté de nous prêter mains fortes, qui vont évacuer ce que nous dégageons des caniveaux. C’est tout Kinshasa qui doit être mise en valeur. Je ne suis pas seuil sur terrain, mes collègues de l’exécutif provincial, chacun se trouve dans le parage de chez lui et ils sont tous en train de faire la même chose que nous faisons ici », a déclaré Thierry Kabula, ministre provincial des infrastructures, travaux publics et reconstruction de Kinshasa.

M. Kabuya compte mener ces actions chaque week-end dans son fief pour que sa commune et Kinshasa soient misent en valeur.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *