ACTUALITÉ DERNIÈRES NOUVELLES SOCIETE

Beni : s’attaquer à la MONUSCO, c’est faire le jeu des ADF (général Ngwebi)

Le commandant de la Brigade d’intervention (FIB), général Patrick Ngwebi Dube, a demandé lundi 25 novembre à la population de Beni de laisser la MONUSCO et les FARDC faire leur travail pour mettre fin aux massacres des populations perpétrés par les rebelles des ADF. Cet appel intervient après les manifestations des jeunes de cette ville du Nord-Kivu, qui ont incendié la mairie et une des bases locales de la mission onusienne.

Le général Patrick Ngwebi Dube estime que s’en prendre aux installations et aux engins de la MONUSCO ne peut que faire le bonheur des assaillants :

« Je voudrais dire à la population que ce qui se passe en ce moment ici à Beni profite à l’ennemi ; parce que nous FIP, nous continuons à travailler avec les FARDC. Mais sachez que si la population se comporte ainsi, elle doit reconnaitre qu’elle vient en appui à l’ennemi. Parce que, lorsque nos installations sont brulées, cela va retarder la suite de nos actions. »

Il a réaffirmé l’appui de troupes onusiennes aux forces armées de la République démocratique du Congo. « Certes que ce travail prend du temps, mais nous sommes engagés à parvenir aux objectifs. Qu’on ne nous empêche pas de faire notre travail. Le contraire profite à l’ennemi qui pense qu’il est appuyé par la population », a insisté le commandant de la FIB.

Des jeunes de Beni ont incendié lundi la mairie et une des bases locales de Beni pour manifester leur colère après une nouvelle attaque de rebelles ougandais des ADF perpétrée dimanche dernier au quartier Masiani dans la commune de Mulekera. Au cours de cette attaque, huit civils avaient été tués à l’arme blanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *