ACTUALITÉ DERNIÈRES NOUVELLES POLITIQUE

Ituri: Après la destitution de Bamanisa, le président Felix Tshisekedi appelé à faire respecter la loi

A l’occasion d’un point de presse tenu lundi 2 décembre, le président et le vice-président de l’assemblée provinciale de l’Ituri ont invité le chef de l’Etat à faire respecter les dispositions légales et de faire échec à toute manœuvre politicienne visant, selon eux, à réhabiliter illégalement le gouvernement Jean Bamanisa.

En effet, le vice-président Jules Mateso a affirmé qu’il n’existait pas de moyen légal et réglementaire pouvant permettre la réhabilitation de « l’ancien gouverneur Jean Bamanisa, déjà déchu dans le respect de la procédure. »

Jules Mateso a indiqué que des efforts avaient été fournis pour que le gouverneur puisse rencontrer la première institution provinciale. « Depuis que nous avions élu le gouverneur, ça fait plus de cinq mois, tous nos efforts sont restés vains. A ce stade ici, la motion est déjà votée ! A moins que l’autorité puisse nous donner des dispositions légales. Un gouverneur déchu, vous allez le réhabiliter par quel mécanisme ? », s’est-il interrogé.

Selon lui, le gouverneur déchu peut saisir la Cour constitutionnelle, car le législateur congolais a prévu une brèche pour les recours. Au niveau de la province, il a été déchu dans le respect de la procédure ; malgré la violation du siège par la police et sa fermeture jusqu’à ce jour.

Et poursuit également que « lorsque l’assemblée provinciale respecte les textes, est-ce qu’il faut la fermer ? La motion de défiance contre Jean Bamanisa a été traitée après 48 heures, comme le règlement intérieur le stipule. Est-ce qu’il fallait aller à 15 jours, comme le demandait le gouverneur ? ».

Au président de la république, il demande le respect de la loi telle que reprise dans la constitution du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *