ACTUALITÉ DERNIÈRES NOUVELLES POLITIQUE

[Interview] : Pour Me Michel Kazadi, « l’arrestation de Lobo est un règlement de compte à la présidence»

L’emprisonnement de Dieudonné Lobo, Coordonnateur administratif du Président Tshisekedi le week-end au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa, ex prison de Makala fait jaser. Ce proche et ami du Chef est accusé d’usurpation de pouvoir et de qualité dans une affaire de mandat spécial accordé à une Société Saint Louis BGM pour mener des études d’exploitation du diamant à Mbujimayi, au Kasaï-Oriental. Son Avocat, Maitre Mike Michel Kazadi a répondu aux questions de Progrès Hebdo ce mercredi 04 décembre à Kinshasa. Il affirme qu’il s’agit d’une guerre de palais montée à la Présidence.

Progrès Hebdo (PH) : Dieudonné Lobo, Coordonnateur administratif des services personnels du Chef de l’Etat est en prison de Makala pour avoir donné mandat spécial « sans qualité », selon le Ministre de portefeuille, à la Société Saint Louis BGM SARL, pour l’exploitation industrielle du diamant à la Miba, au Kasaï-Oriental. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle d’un scandale au sommet de l’Etat ?

Maitre Mike Michel Kazadi (MMK) : Il n’y a pas eu scandale. Monsieur Lobo a agi en tant que Coordonnateur des services personnels du Président de la République. Et à ce titre, il a, par mandat spécial, recommandé des Investisseurs auprès du Gouverneur de province. Ce qui est tout à fait normal. Tout Congolais épris de l’esprit de développement peut aussi le faire. Le mandat spécial en question était destiné au Gouverneur de la province pour accueillir les Investisseurs.

Monsieur Lobo adresse une lettre le 21 août 2019 au Gouverneur du Kasaï-Oriental, avec copie pour information au Directeur de la Société BGM, accordant ainsi un mandat spécial à ladite Société. Mais pourquoi réserver la copie au seul Directeur de Saint Louis BGM ?

MMK : Parce que le DG est un Investisseur orienté vers le Gouverneur du Kasaï-Oriental pour voir dans quelle mesure permettre l’investissement dans cette province clochardisée.

Le Ministre de portefeuille estime qu’il y a eu défaut de qualité et usurpation du pouvoir dans le chef du donneur du mandat. N’a-t-il pas raison ?

MMK :C’est quoi le défaut de qualité que nomme abusivement le Ministre pour des raisons qui lui sont propres et pour le besoin de la cause ?Pensez-vous qu’un Investisseur peut être dans une province depuis août et arriver à réaliser jusqu’à présent le début de ce qui a fait parler de lui, bouger la province et diffuser dans les médias voire la Radiotélévision nationale congolaise (Rtnc) sans que les autorités n’en soient au courant ? Je vous informe que même la plus haute hiérarchie était informée. Rassurez-vous qu’il s’agit d’une guerre des jaloux et ennemis de la promotion d’investissement au Kasaï-Oriental. Les rapports de confiance Lobo avec le Président Tshisekedi gêneraient certaines personnes à la présidence. Mais ne vous en faites pas,ils seront démasqués le moment venu.

Il est révélé que ce mandat accordé à BGM est au détriment de la Miba. Comment réagissez-vous à cette affirmation ?

MMK : Faux ! Le mandat spécial concerne la recommandation pour étudier le mécanisme d’investir dans toute la province. Ne limitez pas ça à la Miba, renseignez-vous sur l’apport de cette Société à la Miba. Bien au contraire, ce sont les ennemis de la relance de la Miba et du Kasaï-Oriental qui créent des artifices dont nous connaissons les motivations pour décourager la bonne foi et tenter de récupérer les commissions et rétro-commissions comme ils en ont l’habitude. Mais cette fois-ci, ils se sont heurtés à une rebuffade qu’est Monsieur Lobo. Ces ennemis ne jurent que sur la déstabilisation du Coordonnateur pour salir sa réputation et l’écarter du Chef. Je répète qu’il s’agit là d’un règlement de compte au niveau de la présidence.

Selon certaines sources proches du Ministère, il n’y a eu aucun document signé avec la Miba. Pourtant, BGM opère déjà au polygone Miba. N’y a-t-il pas, à votre avis, vice de procédure ?

MMK : C’est vous qui affirmez en tant que journaliste. Veuillez enquêter là-dessus et apportez-nous des preuves sur ces allégations. Toutefois, une coopération entre une Société privée et publique n’est interdite dès lors que c’est bénéfique pour les deux parties et la population.

Une Société comme BGM, peut-elle s’installer au polygone Miba sur base d’un simple mandat ?

MMK : Ce sont vos affirmations sans preuve, et je vous en concède. Allez vérifier et enquêter, puis revenez.

Le Conseil d’Administration de la Miba avait interpellé les responsables de BGM, ces derniers auraient affirmé avoir sollicité 5 millions de dollars américains à une Banque et n’avaient jusque-là reçu qu’un million ayant servi à la paie d’un mois de 140 travailleurs sur les 2.390 que compte la Miba. L’autre partie était utilisée pour l’achat du carburant. Maitre Michel, est-ce logique ?

MMK : Ce sont des supputations et rumeurs de mauvais goût. Bon pour la poubelle.

Pourtant les projets à réaliser par la Société à Mbujimayi sont évalués à 22 milliards de dollars américains. Ne peut-on par parler d’escroquerie ?

MMK :Pour vous, un Investisseur qui vient en Rdc pour son développement est un escroc ? Je vous laisse dans vos propos qui risquent d’être pris comme une dénonciation calomnieuse. Demandez aussi au Ministre, depuis août BGM est à Mbujimayi, pourquoi il n’avait jamais soulevé ce problème tout ce temps ? Qui comprenne, qui peut.

Certains observateurs estiment que BGM comptait financer ces projets grâce au diamant de la Miba en s’emparant de 60% de production. Votre réaction ?

MMK : Les motivations du Ministre en novembre sont faites sur base des supputations et rumeurs de mauvais goût dont nous connaissons les desseins, mais hélas, devant la vérité, les faits sont têtus et face aux mensonges et cabales.

Les jeunes de Mbujimayi ont déposé leurs dossiers sur base des promesses d’embauche par BGM. Mais jusqu’aujourd’hui, rien de tel.

MMK : Lorsque le processus d’engagement sera prêt, le recrutement se fera suivant les règles de la loi.

 

Propos recueillis par Edouard Bajika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *