ACTUALITÉ DERNIÈRES NOUVELLES SOCIETE

La Fondation Bahati Christian dit non au “chômage technique imposé” en RDC

La Fondation Bahati Christian (FOBAC) déplore le chômage qui se vit en République Démocratique du Congo depuis un moment. Un problème lié selon cette structure au mode opératoire du Front Commun pour le Congo (FCC), qui serait à la base de certains blocages. Et, c’est justement après l’occupation par cette plateforme de plusieurs postes au sein de l’institution de l’Etat.

En effet, les familles congolaises précisément celles du Nord et Sud-kivu se trouvant dans l’urgence de subvenir à leurs besoins et de se prendre en charge après des tueries répétées, guerres indéterminées dans différents coins des ces villes se sentent seules et surtout abandonner à leur propre sort.

Pour le président de la Fobac , Christian Bahati « ce chômage est une humiliation envers les travailleurs de certaines entreprises privées telles que sa fondation, celle du groupe Bahati du sénateur Modeste Bahati Lukwebo et tant d’autres ».

Il regrette que « la majeure partie de la population congolaise étudie pour voir traîner des diplômes dans des valises et ne pas mettre leur savoir-faire au profit de la nation pour son développement par manque de soutien du gouvernement ».
Et indique aussi que « le peuple a déjà assez souffert et qu’il est temps que la population se réjouisse au travers du respect de son droit au travail , à celui de mener une vie de qualité, de quiétude et de suffisance. »

La FOBAC lance à cet effet un appel au Président de la République, Félix Tshisekedi d’encourager des investisseurs congolais qui donnent de l’emplois à la population car le taux de chômage est extrêmement élevé et appelle également à mettre en place des stratégies efficaces pour enrayer ce fléau.

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *